L'ACTIVITE INTERNE DU GLOBE

La structure et l' activité interne du globe ne sont pas directement observables (forages à 12 km pour un rayon de 6400 km).

On peut étudier indirectement l'activité interne du globe en observant ses manifestations en surface : séismes (tremblement de terre) et volcanisme (éruption de lave).

Chapitre 1: Les séismes

Ecrire une définitiondu mot "séisme": causes, manifestations, conséquences.

PB: Comment un séisme peut-il modifier un paysage? Quelles sont les causes et les manifestations d'un séisme?

I/ les manifestations en surface d'un séisme

Observation de régions affectées par un séisme:

-> Repérer la présence d'une fracture du sol, de deux blocs de roches qui ont bougé l'un par rapport à l'autre au niveau de cette fracture.

Un séisme correspond à des vibrations brutales du sol, provoquant des déformations à la surface de la Terre, au niveau d'une fracture appelée faille.

Faille: cassure de l'écorce terrestre qui sépare deux blocs rocheux avec déplacement relatif de ces blocs.
épicentre: zone où les secousses sont ressenties le plus fortement.

D'où proviennent ces vibrations?

II/L'origine des ondes sismiques

Mettre en place l'hypothèse par un questionnement:
(vibrations? les étudier? énergie libérée et accumulée: comment? création d'un modèle?)

Hypothèses: le séisme est le résultat de la rupture des roches sur lesquelles s'exerce une contrainte. (à discuter en classe et formuler selon propositions)

Exp avec audacity + exp piston + polystyrène ou bois fixé avec 2 serre joints au bureau.
(Imaginer éventuellement des expériences pour calculer la vitesse de propagation des ondes et si les ondes se propagent dans toutes les directions.)

Poly schéma propagation ondes sismiques:

Résultats obtenus:

Le trait vertical correspond au moment de la rupture de la plaque de polystyrène.
Suite à cette rupture, des ondes se sont propagées dans le polystyrène et ont étéenregistrées au niveau des piezomètres.
Faire le lien entre le modèle et la réalité.

| Devoir maison: Le sismographe | Correction |

Les sismographes répartis sur toute la surface de la Terre permettent d'enregistrer les vibrations du sol sous forme de sismogrammes. Ces enregistrements permettent d'évaluer la magnitude d'un séisme, c'est-à-dire la quantité d'énergie libérée au niveau du foyer.

L'appareil: le sismographe
l'enregistrement obtenu: le sismogramme

Les séismes (vibrations du sol) résultent d'une rupture des roches en profondeur au niveau d'une faille, en un point appelé foyer.
Des contraintes s'exercent en permanence sur les roches, qui se déforment et finissent par se rompre. L'énergie accumulée lors de la déformation est alors libérée sous forme d'ondes sismiques qui se propagent dans toutes les directions à partir du foyer. Lorsqu'elles atteignent le sol, elles se transforment en vibrations.
En surface, les dégâts les plus importants sont à la verticale du foyer au niveau de l'épicentre. C'est dans cette zone que l'intensité des vibrations est la plus forte.

Foyer: point de départ de la rupture, il se situe sur une faille. A partir du foyer, les ondes sismiques se propagent dans toutes les directions.
Epicentre (un): Zone en surface où les vibrations sont les plus intenses, situé à la verticale du foyer.
intensité: valeur qui définit la force des vibrations à la surface du sol (échelle MSK).
magnitude: quantité d'énergie libérée au niveau du foyer, en profondeur, lors de la rupture (échelle de Richter).

Schéma bilan:

version pdf à compléter.

Les contraintes peuvent être compressives: ->|<- , extensives: <-|-> , ou tangentielles.
Cliquer ici pour visualiser les 2 premiers cas.

Vous pouvez aussi fabriquer des modèles de déplacement de blocs par rapport à une faille...

La france est-elle touchée? Comment les prévenir?

III/ La répartition des séismes.

Carte p 96, carte p 90-91, carte p 218-219

| TPA: La répartition des séismes | Aide | Cartes |


La répartition des séismes est inégale sur terre : il existe des régions sans séisme et d'autres à forte sismicité. Les séismes se répartissent sur les reliefs terrestres,

-les fosses océaniques
-les dorsales océaniques
-les chaînes de montagnes continentales

fosse océanique: profonde dépression allongée et étroite (-8000m à -12000m pour une plaine océanique à -4000m), courant essentiellement sur le pourtour de l'océan pacifique.
dorsale océanique: chaine de montagnes sous-marine, 2000m d'altitude par rapport aux plaines abyssales, serpentant au fond des océans sur plus de 60000km.

En France il existe des zones d'activité sismique modérée : l'Alsace, les Alpes, la Provence, les Pyrénées.

IV/ L'Homme face aux risques

Réaliser un bilan des informations présentées dans le livre.

On ne peut pas encore de prévoir un séisme à court terme.
Par contre il est possible de limiter les risques liés aux séismes en réalisant, dans les zones à risques des constructions parasismiques et en éduquant les populations sur la conduite à tenir avant, pendant et après un séisme.